• Rejoignez la communauté des 60 000 ingénieurs Polytech
    Atout N°1
  • Développez vos talents : créer, manager, communiquer, s’ouvrir au monde...
    Atout N°2
  • Etudiez au-delà des frontières Polytech Abroad...
    Atout N°3
  • Faites le choix d’une formation professionnalisante
    Atout N°4
  • Partez à la conquête d’un Nouveau Monde : l’Auvergne
    Atout N°5

Contrats de professionnalisation

Des contrats de professionnalisation sont proposés aux élèves-ingénieurs de dernière année. En moyenne, chaque année, près de 10 étudiants optent pour un contrat de professionnalisation

Les étudiants en formation initiale changent de statut et deviennent des salariés de l’entreprise qui les accueille. La durée du contrat de professionnalisation est de 12 mois.

Une démarche gagnant-gagnant

  • Pour l’étudiant, l’objectif du contrat de professionnalisation est d’acquérir une qualification professionnelle ou de compléter une formation initiale par une qualification complémentaire en vue d’accéder à un poste déterminé dans l’entreprise. Les bénéficiaires sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation.
  • Pour l’entreprise, ce contrat permet de disposer d’un ingénieur rapidement opérationnel et formé à ses méthodes. Le contrat de professionnalisation ouvre par ailleurs droit, pour certaines embauches et dans certaines limites, à une exonération de cotisations patronales de sécurité sociale.

Condition d’accès

Le contrat de professionnalisation s’adresse :

  • aux étudiants de formation initiale Polytech Clermont-Ferrand âgés de 16 à 25 ans révolus et admis en dernière année de cycle ingénieur,
  • à tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue, à l’exception de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif.

Financement

Les frais de formation, pris en charge par l’entreprise, incluent l’inscription pédagogique et le coût de la formation à Polytech Clermont-Ferrand. Une partie ou la totalité du coût de la formation peut être pris en charge par l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) dont relève l’entreprise.