• Rejoignez la communauté des 60 000 ingénieurs Polytech
    Atout N°1
  • Développez vos talents : créer, manager, communiquer, s’ouvrir au monde...
    Atout N°2
  • Etudiez au-delà des frontières Polytech Abroad...
    Atout N°3
  • Faites le choix d’une formation professionnalisante
    Atout N°4
  • Partez à la conquête d’un Nouveau Monde : l’Auvergne
    Atout N°5

Historique

Polytech Clermont-Ferrand (ex-CUST) a fait partie des plus anciennes écoles d’ingénieurs internes aux universités françaises. Aujourd’hui, Polytech Clermont-Ferrand, membre fondateur du réseau Polytech, est l’une des écoles d’ingénieurs du PRES (Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur) Clermont-Université.

1969 : le CUST est créé pour construire un nouveau modèle de formation d’ingénieurs.

La création du CUST en 1969 s’inscrit dans un nouveau modèle de formation d’ingénieurs. Former des ingénieurs en 5 ans après le baccalauréat, avec un double ancrage, dans le monde de l’entreprise d’une part, et le monde universitaire de la recherche et de l’enseignement supérieur d’autre part, telle était l’ambition à l’origine de l’aventure CUST.

Il s’agissait à l’époque de concilier l’excellence de la recherche scientifique portée par l’Université Française et les grands établissements de recherche (CNRS, INRIA, INRA, INSERM...etc.) avec le développement de formations professionnalisantes d’élite comme les formations d’ingénieurs. Car tel était l’enjeu : développer, au sein du dispositif universitaire, des grandes écoles d’ingénieurs tournées vers le monde de l’entreprise et ancrées sur des laboratoires de recherche à l’amorce de la plupart des innovations technologiques. C’est cette symbiose qui a été réussie à l’Université Blaise Pascal et au CUST. C’est aussi ce modèle qui s’impose comme le standard international de formation des ingénieurs dans le monde entier.

1990 : les quatre premières grandes écoles internes, le CUST, l’EUDIL, l’ISIM et l’ISTG forment le réseau Eiffel.

Le modèle créé à Clermont-Ferrand l’a été simultanément à Lille et Montpellier. Il a d’ailleurs été rejoint aujourd’hui par plus de 40 écoles d’ingénieurs internes aux universités. Ce modèle diplôme pratiquement 25 % des ingénieurs français.

Dans les années 1990, le CUST avec l’EUDIL à Lille et l’ISIM à Montpellier a fondé le réseau Eiffel qui a réuni avec l’ISTG à Grenoble les quatre plus anciennes grandes écoles d’ingénieurs internes aux universités. Il s’agissait alors de développer un réseau d’écoles multidisciplinaires (habilitées pour plusieurs spécialités), de mutualiser les procédures de recrutement et d’harmoniser les processus de formation de façon à développer une reconnaissance mutuelle des diplômes et de véritables échanges d’élèves et d’enseignants.

2004 : le modèle s’étend et le réseau Polytech est créé.

Avec la création de nouvelles grandes écoles d’ingénieurs multidisciplinaires internes aux universités à Nantes, Tours et Marseille, le réseau Polytech est formé. Toutes les procédures deviennent communes avec celles du réseau Eiffel. Le processus d’harmonisation et de mutualisation entre les écoles se généralise. Une charte du réseau Polytech est adoptée. Les cinq grands domaines de formation actuels sont définis. La mutualisation concerne désormais la quasi totalité des secteurs de formation, avec en particulier les relations internationales, les relations industrielles, la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)...etc. Depuis 2008, un règlement des études commun est adopté. Enfin, toutes les écoles adoptent un processus de formation en 5 ans après le Bac avec deux premières années préparatoires à l’entrée en cycle ingénieur (Parcours des écoles d’ingénieurs Polytech : PeiP).

Le Réseau Polytech est aujourd’hui un des plus grands réseaux français de formations d’ingénieurs. Il regroupe 12 écoles d’ingénieurs multidisciplinaires, composantes internes des plus grandes universités françaises. Le réseau Polytech forme plus de 3 000 ingénieurs par an. En 2010, le réseau Polytech représente plus 10% des ingénieurs diplômés chaque année. 10 000 élèves-ingénieurs (dont 1000 élèves par la voie de l’apprentissage) sont en formation. 100 laboratoires de recherche sont associés aux différentes écoles qui comprennent 1000 enseignants-chercheurs...etc.

2006 : le CUST devient Polytech Clermont-Ferrand.

Le CUST prend en 2006 une décision stratégique : celle de prendre le nom d’usage du réseau Polytech, Polytech Clermont-Ferrand, l’école conservant son statut d’institut de l’Université Blaise Pascal. En tant que membre fondateur du réseau Polytech, le CUST ne pouvait pas faire moins ! Aujourd’hui, l’école inscrit son développement dans ce contexte national qui est le gage de son succès et de sa renommée.

Aujourd’hui, l’équipe d’enseignants de Polytech Clermont-Ferrand travaille sans cesse aux innovations pédagogiques de demain.

Tout au long de son histoire, le CUST, puis Polytech Clermont-Ferrand, a renouvelé son schéma pédagogique de formation pour qu’il conserve toute sa jeunesse et toute sa pertinence. La formation d’ingénieurs prêts à relever les défis de demain ne peut se faire qu’à ce prix !

Membre fondateur du réseau Polytech, l’école demeure ainsi actrice des évolutions nationales et internationales qui touchent aux formations d’ingénieurs. Au-delà, Polytech Clermont-Ferrand bénéficie d’une lisibilité à l’international devenue indispensable à son développement.

Les dates clés...

  • Septembre 1969 : création du CUST sous la forme d’une structure rattachée à la faculté des Sciences hébergée à l’IUT et dans des bâtiments situées à l’entrée du campus
  • Février 1971 : le professeur Louis AVAN devient le 1er Directeur du CUST
  • Septembre 1972 : installation dans les premiers locaux (1450 m2)
  • Avril 1976 : création par décret du diplôme d’ingénieur du CUST de Clermont-Ferrand-II dans 5 spécialités
  • Février 1982 : ouverture du hall de Génie civil (650 m2)
  • Septembre 1983 : ouverture du hall de Génie Biologique (400 m2)
  • Avril 1986 : adoption par le conseil d’administration des nouveaux statuts faisant du CUST un institut disposant d’une certaine autonomie au sein de l’université Clermont-Ferrand-II
  • 1990 : création du réseau Eiffel réunissant les 3 premières grandes écoles d’ingénieurs internes aux universités (EUDIL à Lille, ISIM à Montpellier et CUST à Clermont-Ferrand)
  • Octobre 1991 : extension des bâtiments (1350 m2)
  • 1992 : le CUST est admis à sa demande à la Conférence des Grandes Ecoles
  • 1994 : extension des bâtiments (570 m2)
  • Septembre 1994 : le département Génie Informatique ne recrute plus d’étudiants et les premiers enseignants sont transférés à l’ISIMA
  • Septembre 1995 : le CUST modifie le schéma pédagogique de formation et introduit un "tronc commun" de formation de 6 mois en première année commun à tous les départements et sa première option transversale "Ingénierie et Projets Logistiques".
  • Septembre 1996 : création du concours Archimède
  • Septembre 1996 : intégration de l’ISTG à Grenoble comme la quatrième école du réseau Eiffel
  • Septembre 1997 : habilitation à délivrer un diplôme d’ingénieur par la voie de la formation continue
  • Mai 1999 : adoption du premier règlement intérieur
  • Septembre 2000 : ouverture des locaux actuels réunissant dans le même ensemble immobilier la totalité de départements de formation (12 000 m2)
  • Septembre 2000 : ouverture du module Entrepreneuriat avec l’ESC Clermont
  • Septembre 2000 : inauguration d’une nouvelle plate-forme de développement technologique
  • Septembre 2002 : création des premières écoles Polytech à Nantes, Tours et Marseille
  • Septembre 2004 : création du réseau Polytech et fusion avec le réseau Eiffel
  • Novembre 2006 : le CUST prend le nom d’usage de Polytech Clermont-Ferrand
  • Septembre 2007 : accueil de la première promotion post Bac (Parcours des écoles d’ingénieurs Polytech : PeiP) préparatoire à l’entrée dans les écoles Polytech.
  • Septembre 2008 : Polytech Clermont-Ferrand recrute la première promotion d’ingénieurs par la voie de l’apprentissage en Génie des Systèmes de Production, formation installée sur le site de l’IUT de Montluçon.
  • 2009 : mise en place du concours Post Bac GEIPI-Polytech, commun à toutes les écoles d’ingénieurs internes aux universités pour l’entrée en première année au niveau L1.
  • Septembre 2010 : ouverture de la deuxième option transversale ouverte à tous les élèves-ingénieurs de dernière année "Energies" qui vient compléter l’offre de formation aux côtés de l’option "Logistique".
  • 2012 : Polytech retenu à l’appel à projets IDEFI pour son projet AVOSTTI
  • 2012 : Polytech Lyon, nouvelle école du réseau qui passe à 13 école
  • 2013 : mise en place des contrats de professionnalisation
  • 2013 : mise en place des Cordées de la Réussite avec le Lycée de Mauriac en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Clermont-Ferrand
  • Septembre 2013 : Polytech Clermont-Ferrand rejoint l’AGERA, Alliance des Grandes Ecoles Rhônes-Alpes Auvergne
  • Février 2014 : obtention de la certification ISO 9001:2008
  • 2014 : lancement du projet Ecografi

Histoire de l’Université Blaise Pascal

Historique du Réseau Polytech