• Rejoignez la communauté des 60 000 ingénieurs Polytech
    Atout N°1
  • Développez vos talents : créer, manager, communiquer, s’ouvrir au monde...
    Atout N°2
  • Etudiez au-delà des frontières Polytech Abroad...
    Atout N°3
  • Faites le choix d’une formation professionnalisante
    Atout N°4
  • Partez à la conquête d’un Nouveau Monde : l’Auvergne
    Atout N°5

Option Energie

L’option Energie, c’est :

  • Une option transversale de 3ème année ouverte à tous les élèves en dernière année de cycle ingénieur du réseau Polytech.
  • Une formation à spectre large qui donne à tous une connaissance solide et structurée des problématiques et enjeux liés à la production, la distribution, le stockage et l’utilisation de l’énergie dans les sociétés d’aujourd’hui et qui s’adresse à des élèves qui conservent la spécificité de leur département d’origine.
  • Des enseignements qui visent à développer des compétences dans les domaines de la maintenance, de la gestion et de l’optimisation des systèmes énergétiques, ainsi que sur l’intégration des énergies renouvelables au mixe énergétique.

Admission

L’option énergie est une option de spécialisation de dernière année de cycle ingénieur (deux semestres de 30 crédits ECTS chacun). Elle peut accueillir des élèves ingénieurs des différents domaines scientifiques du réseau Polytech. Ces derniers restent diplômés de leurs établissement et département d’origine, mais choisissent d’acquérir une spécialisation différente en fin de cursus qui complète leur formation initiale. Son premier semestre (S9) est consacré aux enseignements pratiques et théoriques, le second (S10) à un stage de fin d’études de cinq mois minimum dans le secteur de l’énergie.

Programme

Au cours du premier semestre, les 250 heures du volet scientifique de l’option Énergie sont divisées en cinq modules, associés à des volumes horaires équivalents, qui recouvrent à la fois les aspects fondamentaux et appliqués de la production et de la consommation de l’énergie :

  • Énergie et énergétique  : les fondamentaux économiques et scientifiques : ECTS 4
  • Énergies renouvelables décarbonées (bioénergies, éolien, géothermie, hydraulique, solaire) : ECTS 3
  • Énergies fossiles carbonées et nucléaire : ECTS 3
  • Stockage, transport et distribution de l’énergie électrique : ECTS 3
  • Maîtrise de la consommation énergétique : bâtiment et industrie : ECTS 3

Ils sont complétés par un module de 75 heures choisi parmi les Polycompétences (ECTS 6), et par un module Sciences Humaines et Sociales (SHS) de 75 heures incluant anglais, communication, projet professionnel et psychosociologie auxquels s’ajoute un "Projet Transversal" de 25H qui peut mettre en jeu les savoir-faire de plusieurs modules scientifiques et qui est associé aux enseignements de communication (ECTS : 8 pour SHS dont 3 pour le projet transversal).

Pédagogie

La formation proposée laisse volontairement une part importante aux travaux pratiques et projets qui occupent un tiers du volume horaire.
Les travaux dirigés, travaux pratiques et projets représentent 55% du volume horaire. Dans le volume consacré aux enseignements théoriques, 60% sont assurés par des intervenants provenant principalement du milieu industriel, occupant des fonctions variées au sein de leur entreprise (conseil, formation, études et ingénierie, management, production, R&D…), issus d’acteurs institutionnels (IFPEN, CEA, ASN...), de grands groupes (EDF, ERDF, Philips, l’Air Liquide...), de PME (Electerre, Algosource...), voire du milieu associatif (CLER) afin de couvrir les différents métiers de l’Ingénieur. Le reste de la formation est assuré par des enseignants issus de quatre départements différents au sein de Polytech Clermont-Ferrand afin de couvrir l’ensemble des volets de la formation.

Partenariat, stages, débouchés

 

L’option énergie a ouvert en septembre 2010 en réponse aux besoins d’embauche de cadres du secteur de l’énergie. Depuis, elle a accueilli chaque année entre 8 et 25 étudiants des départements génie physique, génie civil, génie électrique et génie biologique de Polytech Clermont-Fd. Elle s’appuie sur des partenariats industriels (convention avec ERDF signée en 2011 et renouvelée en 2014). Le placement en stage et le premier emploi des diplômés se trouvent principalement dans les entreprises françaises leader du secteur (EDF-ERDF, Vinci, Ingerop…), ainsi que dans des bureaux d’études. Les principaux débouchés correspondent aux métiers de la production et de la maintenance et aux fonctions de chargé d’affaires/d’études.