• Rejoignez la communauté des 60 000 ingénieurs Polytech
    Atout N°1
  • Développez vos talents : créer, manager, communiquer, s’ouvrir au monde...
    Atout N°2
  • Etudiez au-delà des frontières Polytech Abroad...
    Atout N°3
  • Faites le choix d’une formation professionnalisante
    Atout N°4
  • Partez à la conquête d’un Nouveau Monde : l’Auvergne
    Atout N°5

La CTI accrédite les 6 formations d’ingénieurs de l’école

Chaque diplôme d’ingénieurs délivré en France doit être accrédité par la CTI, Commission des Titres d’Ingénieurs, qui réalise des audits tous les cinq ans au sein des écoles d’ingénieurs.

C’est dans ce cadre que le renouvellement des habilitations pour les six diplômes d’ingénieurs de Polytech Clermont-Ferrand s’est déroulé au début de l’année 2020. Ce processus s’est déroulé en deux temps avec tout d’abord la remise d’un dossier d’autoévaluation (déposé le 14 octobre 2019), suivi d’une visite sur nos sites de Clermont-Ferrand et de Montluçon avec six auditeurs de la CTI (du 3 au 5 février 2020).

Les 6 spécialités de Polytech Clermont-Ferrand ont été accréditées pour délivrer le diplôme d’ingénieur par la CTI :

  1. Génie Biologique (accréditations FISE et Formation continue, attribution du label EUR-ACE®)
  2. Génie Civil (accréditations FISE et Formation continue)
  3. Génie Electrique (accréditations FISE et Formation continue, attribution du label EUR-ACE®)
  4. Génie Mathématique et Modélisation (accréditations FISE et Formation continue, attribution du label EUR-ACE®)
  5. Génie Physique (accréditations FISE et Formation continue, attribution du label EUR-ACE®)
  6. Génie des Systèmes de Production (accréditations FISE et Formation continue, attribution du label EUR-ACE®).

Par ailleurs, la CTI a relevé plusieurs points forts de Polytech Clermont-Ferrand, parmi lesquels :

  • L’engagement des équipes pédagogiques et administratives ;
  • La communication interne ;
  • L’accès à des locaux bien équipés et à un matériel de bon niveau ;
  • Une bonne appropriation du système qualité ;
  • La relation avec les entreprises et bonne perception de la qualité des formations ;
  • Les stages à l’étranger obligatoires de 4 mois ;
  • L’exploitation des résultats des évaluations des enseignements ;
  • La diversité du recrutement, notamment des taux de féminisation et de boursiers élevés ;
  • Le nombre de contrats de professionnalisation ;
  • Une part importante du cursus réservée à la formation en sciences économiques, humaines et sociales (20% du cursus) ;
  • Un syllabus bien fait et publié.

 

Les axes de progrès recommandés par la CTI font ressortir la nécessité pour l’école d’établir une stratégie plus précise par rapport à la création du futur INP clermontois. Ces éléments ont pour objectif d’aider l’école à être efficace dans sa démarche et seront suivis scrupuleusement avec l’ensemble de nos partenaires.